Quelle plante prendre pour régulariser son cycle menstruel ?

109
Partager :

Vous êtes femme? Oui?… Alors vous n’ignorez rien du mystère du cycle menstruel chez la femme. Chaque mois, la femme est confrontée obligatoirement à ce phénomène. Il fait partie intégrante de sa vie et peut s’avérer irrégulier. Dans ce cas, il existe des solutions naturelles telles que les plantes pour réguler le cycle menstruel de la femme. Dans cet article, vous obtiendrez les réponses pour la question suivante : quelle plante utiliser pour régulariser le cycle menstruel?

Le gattilier: une plante aux effets incomparables pour contrer les irrégularités d’un cycle

Encore nommé syndrome prémenstruel, le gattilier est une plante spécialisée dans la régulation des variations hormonales. Ces variations sont responsables des tracasseries qui affectent les femmes telles que le gonflement des seins, les idées noires, le ventre tendu,…

Lire également : Comment calculer l'IMC sans calculatrice ?

Le gattilier peut être pris sous sa forme de gélules, ou de teinture mère, ou encore de compléments pendant 15 jours minimum ou entre le 8e et le 21e jour de ce cycle durant trois mois au moins.

Les effets d’amélioration de cette plante après avoir suivi toutes les indications peuvent se remarquer dès le 3e mois suivant la prise. Le gattilier a un effet progestatif et les cycles irréguliers ont un lien avec la carence en progestérone. D’où l’importance de cette plante.

A voir aussi : Comment enlever les boutons rouges après l'épilation ?

L’alchémille: un autre phyto progestatif

Tout comme le gattilier, l’alchémille provoque également une sécrétion de progestérone pour la régulation du cycle. Il peut être utilisé en complément du gattilier ou à part entière. Toutefois, le plus recommandé est d’utiliser une de ces deux plantes. Lorsque le résultat n’est pas satisfaisant, l’on peut donc recourir à l’autre.

Son mode d’emploi est le même que celui du gattilier. La seule différence est que le gattilier n’est pas recommandable pour une personne avec des précédents de cancer de seins.

Les menstrues irrégulières : le persil

Certaines femmes ont des cycles parfois longs de 35 à 40 jours. Ils sont appelés des spanioménorrhées et sont souvent dûs aux hormones (ovulation mauvaise ou rare).

Pour qu’il y ait une possibilité que les cycles irréguliers deviennent réguliers, la prise de persil infusé est recommandée trois fois dans la journée. Ceci à partir du jour prévu pour le début du cycle jusqu’à la venue des règles.

En effet, le persil entraîne la stimulation du flux sanguin dans la zone pelvienne et l’utérus. Ceci est dû à l’apiol qui est une substance agissant à travers le système nerveux sur les muscles lisses et l’appareil circulatoire.

Régulation des cycles menstruels à travers l’homéopathie

L’homéopathie est un chemin par lequel l’on peut faire usage des plantes. Mais il n’existe pas de traitement unique pour espérer un retour des règles. Le remède ne dépendra que de la provenance de l’aménorrhée.

L’aménorrhée peut être causée par la fatigue, la peur, le stress, la dépression, etc. Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est préférable de demander l’avis d’un docteur spécialiste, un homéopathe, pour mieux traiter ce problème.

Aussi dans le cas de l’homéopathie, le Cyclamen ainsi que le Pulsatilla permettent de réguler les cycles menstruels de la femme. Le Folliculinum de même que le Lachesis aident, par contre, à agir sur les menstruations douloureuses.

Pour finir, la lutte contre les règles abondantes peut passer par le Phosphorus et le Melilotus.

L’aromathérapie

Trois huiles sont essentiellement utilisées, dans ce cas, pour aller à l’encontre des cycles irréguliers, des règles douloureuses et des menstruations abondantes. Ces trois huiles sont: l’estragon, l’anis vert et la sauge. Ces huiles sont très puissantes.

L’estragon est connu grâce à ses vertus antispasmodiques. En effet, le massage décontracte et diminue les crampes lors des périodes de menstruations. Concernant son usage, l’huile d’estragon doit être diluée (5 gouttes si on utilise la cuillère à café)  dans une huile végétale d’amande.

Une fois l’huile végétale diluée, appliquer le massage de façon circulaire en allant de la droite vers la gauche sur le bas-ventre et le pubis. Ce massage doit se faire plusieurs fois dans la journée et commencer dès que l’on ressent des douleurs avant la venue des règles soit 5 jours avant.

Autres plantes efficaces

Hormis les plantes mentionnées ci-dessus, nous pouvons identifier celles-ci : les feuilles du framboisier, le gingembre, le cassis, l’huile d’onagre, la bourse à pasteur,etc…

Partager :