Comment savoir si batterie HS ou alternateur ?

1852
Partager :
voiture

Une voiture qui refuse de démarrer et des équipements électriques qui ne s’allument plus sont des situations difficiles à gérer. En effet, dans ces cas, vous savez qu’il y a un problème à régler, mais vous n’avez aucune idée de la pièce qui est en panne. Comment faire pour identifier exactement si c’est la batterie ou si c’est l’alternateur qui ne fonctionne plus ?

Testez votre batterie à l’aide d’un voltmètre

Le dysfonctionnement de la batterie est bien souvent la première idée qui traverse l’esprit des gens qui ont une voiture en panne. Pour en être sûr, vous pouvez tester votre batterie de diverses manières.

A découvrir également : Comment remorquer sa voiture ?

Toutefois, la méthode la plus simple est de mesurer la tension aux bornes de la batterie. Pour cela, vous aurez besoin d’un voltmètre (ou multimètre) et de gants de protection. Une fois que vous avez ce matériel, coupez le contact de votre voiture puis identifiez l’emplacement de la batterie. Retirez ensuite le capuchon de la borne positive de votre batterie.

Choisissez à présent la position 20 V sur votre voltmètre en vous assurant qu’il s’agit bien des valeurs de voltage continu (deux traits continus et discontinus superposés). Branchez le câble rouge sur la borne positive et le noir sur la borne négative. Démarrez et accélérez jusqu’à 2000 trs/min.

A découvrir également : Quel est le coût d'une assurance auto ?

Si la tension qui s’affiche sur le voltmètre est comprise entre 13,2 et 15 V alors la batterie est en bon état. Si la valeur affichée est en dessous de cette plage, rendez-vous chez un garagiste pour une vérification.

Si la voiture ne peut pas démarrer, branchez les câbles du voltmètre sur les bornes de la batterie. Une tension comprise entre 12,3 et 12,6 Volts signifie que la batterie est en bon état. Si la valeur est comprise entre 10,6 et 12,3 V, vous devez alors recharger la batterie. Si par contre, votre batterie est surchargée ou n’est plus chargée (au-delà de 13 V et en dessous de 10,6 V), c’est qu’il faudra la changer.

Comment détecter un alternateur défectueux ?

Un alternateur fatigué se manifeste par plusieurs symptômes. Le voyant de batterie s’allume surtout lorsque certaines fonctions nécessitant l’énergie électrique sont activées. Vos phares deviennent moins éclairants et l’éclairage intérieur de la voiture peut également baisser.

Vous remarquerez également des baisses de performances des essuie-glaces et des autres équipements de votre voiture.

Si vous êtes assez attentif, vous pourriez aussi entendre des sifflements au démarrage, des bruits de courroie, des grincements de l’alternateur ou même sentir des odeurs de brûlé.

Il est possible de tester votre alternateur à l’aide d’un voltmètre. Pour cela, connectez les bornes de l’appareil de mesure à celles de l’alternateur sans mettre le contact. Vous devez observer une tension de 12 V.

Mettez ensuite la voiture en marche et accélérez. Le voltmètre doit vous mesurer une tension comprise entre 14 et 16 V. Si ce n’est pas le cas, il est donc temps de changer votre alternateur.

Avec ces quelques astuces toutes simples à reproduire, vous pourrez facilement savoir si la panne de votre voiture est due à un dysfonctionnement de votre batterie ou de votre alternateur.

Comment interpréter les résultats du test de batterie

Il peut être difficile d’interpréter les résultats du test de batterie. Si le voltmètre indique une tension inférieure à 12 V, cela signifie que la batterie est faible et qu’elle doit être rechargée. Dans ce cas, vous pouvez essayer de démarrer votre voiture en utilisant des câbles de démarrage.

Si la tension se situe entre 12 et 13 V, cela signifie que la batterie est en bon état mais qu’elle pourrait avoir besoin d’être remplacée bientôt.

Si le voltmètre affiche une tension supérieure à 13 V après avoir démarré votre véhicule, cela signifie que votre alternateur fonctionne correctement et recharge votre batterie.

Il faut savoir interpréter les résultats lorsque plusieurs tests sont effectués successivement. Si le test initial indique une tension normale pour la batterie mais qu’un second test effectué quelques minutes plus tard montre une baisse significative dans la performance électrique du moteur tournant au ralenti, lorsqu’il est sollicité par l’allumage des phares ou encore du système audio, cela peut signaler un problème avec l’alternateur qui peut très rapidement entraîner un défaut total de charge électrique sur la durée. Par conséquent, il ne faut pas hésiter à consulter son garagiste dès les premiers symptômes observables, car ces derniers peuvent engendrer des consommations énergétiques supplémentaires toujours pénalisantes pour l’état général de sa voiture, tout comme, bien sûr, les aspects de sécurité. Une bonne charge électrique permet, par exemple, d’assurer en toute tranquillité son éclairage et ses équipements de secours.

Les signes à observer pour savoir si c’est la batterie ou l’alternateur qui pose problème

Il existe plusieurs signaux à surveiller pour déterminer si c’est la batterie ou l’alternateur qui est défectueux. Si vous constatez que votre moteur a des difficultés à démarrer et que les phares sont faibles, cela peut indiquer une batterie morte. De même, si le moteur continue de tourner même après avoir retiré la clé de contact, cela peut aussi être un signe que la batterie ne se charge pas correctement.

D’un autre côté, si vos phares ont tendance à s’éteindre ou à vaciller lorsque vous conduisez lentement ou que vous arrêtez votre voiture au feu rouge, par exemple, mais qu’ils reprennent leur intensité dès lors que vous accélérez, alors il pourrait s’agir d’un signal pointant vers un problème avec l’alternateur, dont le rôle principal est justement d’alimenter en électricité les différents équipements électriques du véhicule (phares avant et arrière, par exemple).

Si votre voyant de batterie reste allumé sur le tableau de bord une fois le moteur lancé, alors il y a probablement quelque chose qui cloche dans cette composante essentielle. Si ce voyant lumineux persiste pendant plus longtemps que quelques secondes après avoir démarré votre voiture comme elle glisse sur la route, cela doit attirer toute votre attention.

Un bruit inhabituel provenant du compartiment moteur peut aussi être un indicateur potentiel d’un problème avec l’alternateur. Un bourdonnement constant pendant que le moteur fonctionne indique souvent une courroie mal ajustée ou usée.

Pensez à bien prendre en considération tous les signaux inhabituels. Si vous remarquez l’un des symptômes mentionnés ci-dessus, assurez-vous de faire réparer votre voiture rapidement afin d’éviter des problèmes plus importants à long terme ainsi que pour garantir votre sécurité sur la route.

Partager :