Infirmières libérales en colère : un malaise général

32
Partager :

La France connait ces derniers temps de grèves concernant tous les corps professoraux. Certains même estiment que cela n’a pas eu lieu depuis les événements de mai 1968. Parmi les professionnels qui sont concernés par ce mouvement d’insurrection, il y a le corps des infirmières libérales. Celles-ci se sentent non reconnues par le système. De ce fait, pas moins de 16 organisations représentatives des infirmières libérales ont eu à manifester pour leurs droits. C’était pour elles de montrer au gouvernement le ras-le-bol qu’elles ressentent vis-à-vis de tout ce qui passe dans leur profession où leurs revenus ne font que diminuer de plus en plus.

Les raisons de la colère des infirmières libérales

Ces derniers temps, il y a une très grande colère chez les infirmières libérales. Celles-ci sont de plus en plus confrontées à des problèmes qui ne leur permettent pas de mener à bien leurs différentes missions auprès de leurs patients. Plusieurs motifs expliquent ce mécontentement qui gagne de l’ampleur. Parmi ceux-là, il y a tout d’abord le blocage depuis près d’un an des négociations conventionnelles. Cela a eu donc comme conséquence un boycott des commissions paritaires instaurées par la caisse de sécurité sociale.

Ensuite, il y a la réforme de la santé prévue pour 2022 qui ne prend aucunement en compte les infirmières libérales qui sont totalement laissées à leur sort. De plus, elle annonce l’apparition d’un nouveau corps de métier. Il s’agit notamment des assistants médicaux qui peuvent faire office d’aides-soignants et être une concurrence sérieuse pour les infirmières. Tous ces éléments ont attisé leur colère et les ont amenés à s’insurger pour ce qu’elles considèrent comme un manque de respect pour leur profession.

D’autres injustices subies par les infirmières libérales

Il faut savoir que dans de nombreux cas, les infirmières libérales peuvent vivre certaines injustices. C’est tout d’abord le cas dans le cadre de leur transport. En effet, celles-ci se déplacent très souvent pour aller à l’encontre de leur patient. Par conséquent, elles consomment beaucoup de gasoil. Toutefois, il faut noter que leur prime de transport n’a pas bougé depuis de nombreuses années alors les prix de ce carburant ne font qu’augmenter.

De plus, la nouvelle taxe qu’espère mettre en vigueur le gouvernement ne leur vient pas en aide. Il faut aussi savoir que suite à un accident de travail, leurs soins ne sont pas pris en charge et c’est un réel problème. En outre, on peut aussi noter quelques contentieux sur la facturation des infirmières libérales.

En somme, elles vivent de nombreux problèmes qui méritent d’être résolus afin de leur permettre de faire leur travail dans les meilleures conditions.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!