Quelles sont les instructions à suivre pour faire votre e-liquide maison ?

1
Partager :

Le fait-maison attire de plus en plus d’adeptes, et être tenté de fabriquer son e-liquide maison ne déroge pas à cette règle pour les amateurs de vapotage électronique. Mais avant de se lancer dans la fabrication de son e-liquide maison, il est primordial de respecter certaines règles, tout d’abord de sécurité, mais également pour bien réussir sa mixture à moindre coût.

Que faut-il faire avant de se lancer dans la fabrication de son e-liquide maison ?

Aussi simple soit-elle, l’opération qui consiste à fabriquer son e-liquide à la maison nécessite de prendre certaines précautions et de suivre des instructions précises. Pour cela, et avant de se lancer dans l’aventure, il faut s’assurer que vous disposez de tout le nécessaire. Il vous faudra un plan de travail adéquat propre et à l’abri de l’humidité. Assurez-vous de disposer de tous les produits nécessaires à la fabrication de votre e-liquide, et nettoyez votre matériel tout en vous assurant que tout fonctionne correctement. Il est préférable de se munir de gants et de masque pour les yeux, la nicotine étant considérée comme un produit très irritant. Vous devez disposer du matériel suivant :

A lire en complément : En quoi consiste le lifting des fesses ?

  • flacons vides pour servir de contenants à votre e-liquide ;
  • des seringues ou des pipettes pour doser vos produits avec précision ;
  • d’autres accessoires si besoin, prévoyez par exemple des entonnoirs ou des béchers si vous projetez de réaliser de grandes quantités.

Pensez également à prendre des étiquettes pour vous permettre d’identifier vos préparations : date, dosage, etc.

Que ne faut-il pas omettre quand on fabrique son e-liquide maison ?

Il est conseillé d’utiliser des calculateurs automatiques pour le dosage DIY du e-liquide maison. En effet, ça vous évitera des ratages, des surdosages et des mélanges douteux. Vous saurez la quantité de base ainsi que les proportions exactes de tous les éléments à additionner.

A lire aussi : Les Français ont des difficultés d’accès aux soins dentaires

Après avoir obtenu votre mélange, il faut savoir qu’il existe une phase d’attente appelée « phase de maturation » et qui doit être impérativement respectée lorsqu’on prépare son e-liquide maison. Elle dépend du type d’arôme, et lui permet de se développer. Le taux de glycérine végétale influe également sur le temps de maturation, plus il sera important, puis il faudra attendre pour utiliser votre e-liquide. Lorsque cette étape nécessite plusieurs jours, il faut veiller à secouer le flacon tous les jours pour permettre à l’arôme de se diffuser correctement dans l’e-liquide. De son côté, l’additif ne nécessite pas de temps de maturation.

Autre précaution nécessaire, surtout en présence d’enfants en bas âge, veillez à garder les flacons dans un endroit auquel vous serez le seul à accéder, et gardez-les à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!