Les différents stades du cancer de l’ovaire et les chances de survie

95
Partager :
Cancer de l'ovaire

Le cancer de l’ovaire est la cinquième cause de cancer féminin la plus fréquente dans le monde. Le risque de développer ce type de cancer augmente avec l’âge des femmes, mais il peut se développer à tout moment. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour réduire votre risque de cancer de l’ovaire. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les différents stades du cancer de l’ovaire et les chances de survie.

Aperçu du cancer de l’ovaire

Le cancer de l’ovaire atteint près de 4.500 femmes chaque année en France. Parmi les facteurs de risque du cancer de l’ovaire figurent des antécédents de certaines tumeurs bénignes, une infection par certains virus ou certains types de mutations génétiques. Mais le cancer de l’ovaire peut également être causé par des facteurs environnementaux, notamment l’exposition au diéthylstilbestrol (DES), l’œstrogène synthétique présent dans les plastiques, et l’exposition professionnelle à certains pesticides. Lorsque le cancer de l’ovaire est identifié à un stade précoce et est traité, le taux de survie du cancer des ovaires à cinq ans est de 92 % au stade 1 de la maladie. Mais le taux de survie à cinq ans tombe entre 15 et 20 % au stade 4, lorsque le cancer est diagnostiqué après s’être propagé à d’autres parties du corps. L’agressivité du cancer joue également un rôle important dans la guérison des patientes.

A voir aussi : Quel est le meilleur tensiomètre ?

Dépistage du cancer de l’ovaire

Le dépistage du cancer de l’ovaire est un test sanguin qui permet de trouver des tumeurs ovariennes à un stade précoce. Le dépistage est le plus efficace pour trouver des tumeurs chez les femmes âgées de 50 ans et plus. Il existe plusieurs façons de dépister le cancer de l’ovaire, mais la méthode la plus courante consiste à rechercher un taux élevé d’une protéine appelée CA125. Cette protéine est souvent élevée dans les tests de dépistage du cancer de l’ovaire, mais cela ne signifie pas toujours que vous avez un cancer. L’objectif du dépistage est de trouver les cas de cancer de l’ovaire avant qu’il ne se propage.

Stade pré-symptomatique : Signes et symptômes du cancer de l’ovaire

Le stade présymptomatique est le stade le plus précoce du cancer de l’ovaire. À ce stade, les médecins peuvent généralement dire que vous avez un cancer de l’ovaire à risque faible ou modéré, mais ils ne peuvent pas dire exactement de quel type de cancer il s’agit. Ce stade est également appelé cancer de l’ovaire au stade précoce. À ce stade, vous pouvez présenter certains des symptômes suivants : Des règles irrégulières – Cela pourrait signifier que vous souffrez d’une affection non diagnostiquée appelée anovulation, ou que vous vivez les premiers stades du cancer qui provoquent des règles irrégulières. Des douleurs abdominales – Cela peut être le signe d’une affection bénigne ou le symptôme d’un cancer de l’ovaire. Douleur ou inconfort dans le bas de l’abdomen – Il peut s’agir d’un signe d’affection bénigne ou d’un symptôme de cancer de l’ovaire. Un changement dans vos habitudes intestinales – là encore c’est soit affection bénigne soit le symptôme d’un cancer de l’ovaire.

A découvrir également : Quel est le meilleur CBD pour les douleurs ?

Cancer de l’ovaire avancé

On parle de cancer de l’ovaire avancé lorsque le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, comme les trompes de Fallope ou d’autres organes. Il s’agit du stade le plus mortel du cancer de l’ovaire, avec un taux de survie à cinq ans de seulement 6 %. Le cancer de l’ovaire avancé est difficile à traiter. Votre médecin peut vous recommander une chimiothérapie ou une radiothérapie pour empêcher le cancer de se propager, mais ces traitements sont rarement efficaces. La plupart des personnes atteintes d’un cancer de l’ovaire avancé meurent dans l’année qui suit le diagnostic.

Stade post-symptomatique : Le cancer s’est propagé

Lorsque le cancer de l’ovaire s’est propagé à d’autres parties du corps, le pronostic est très mauvais. Ce stade est également appelé stade avancé du cancer de l’ovaire. Les symptômes habituels du cancer de l’ovaire à un stade avancé sont les suivants :

  • Des ballonnements continus dans l’abdomen
  • Douleur dans l’abdomen, le dos ou ailleurs
  • Un changement dans les habitudes d’évacuation des selles

Ces symptômes ne sont pas le signe d’un cancer des ovaires, mais peuvent en être des symptômes.

Cancer des ovaires la prise en charge thérapeutique

Les différents traitements du cancer des ovaires reposent en général sur la chirurgie, par l’ablation de l’utérus, des ovaires, et des ganglions lymphatiques. Cette chirurgie est souvent associée à une chimiothérapie pour permettre de tuer les cellules cancéreuses restantes.

Pronostic du cancer de l’ovaire

Le pronostic des personnes diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire à risque faible ou modéré est excellent. Le taux de survie à cinq ans est de 92 %. Le pronostic des personnes diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire à un stade avancé est mauvais. Le taux de survie à cinq ans n’est que de 6 %.

Conclusion

Le cancer des ovaires n’est pas un cancer facile à diagnostiquer car les symptômes peuvent apparaitre qu’à un stade avancé. Bien que la plupart des cancers de l’ovaire surviennent après 50 ans, il peut atteindre n’importe qui, ce qui rend plus difficile encore son diagnostic, et diminue d’autant les pronostics de survie. Il est important de consulter et de se faire dépister si vous êtes à risque ou ressentez ces symptômes.

Partager :