Comment faire du patin à roue alignée ?

8
Partager :
patin à roue alignée

Faire du patinage est un bon moyen pour pratiquer une activité sportive amusante. Toutefois, avant de le maitriser, vous devez connaitre les bases et vous exercer convenablement. C’est de cette façon que vous profiterez des plaisirs qu’offre ce sport de glisse. Puisqu’il existe une gamme variée de patin, la difficulté d’apprentissage variera selon le type de roues. Découvrez donc comment faire du patin à roue alignée.

Le matériel nécessaire à la pratique

Il est inutile de rappeler que vous avez besoin de patin, autrement, la pratique serait impossible. Toutefois, vous aurez besoin de patin dont la taille équivaut à votre pointure habituelle. Cela vous permettra de profiter d’un meilleur confort dans l’utilisation.

A voir aussi : Pourquoi séjourner dans un gîte à Chartres ?

Vous aurez également besoin de quelques accessoires de protection. Pour cela, il vous faudra un casque pour protéger votre tête de certaines chutes violentes. Vous aurez également besoin d’un protège-poignet, d’une genouillère et d’une coudière.

Entrez en mouvement

L’entrée en mouvement est l’étape qui précède votre démarrage. À cette étape, il sera question de vous placer bien droit sur vos rollers tout en étant immobile. Toutefois, vous devez maintenir vos pieds bien droits dans le prolongement de votre hanche. Ensuite, fléchissez légèrement vos genoux tout en gardant le haut du corps et la tête droite.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un escape game ?

En effet, si vous vous demandez en quoi il est important de fléchir les genoux, il est important de savoir que cela vous sera utile dans l’encaissement des chocs que vous subirez. Les genoux fléchis joueront alors un rôle d’amortisseurs. Lorsque vous passez sur une piste irrégulière en étant bien droit, vous serez plus enclins aux chutes que si vous fléchissez vos genoux.

Cela vous permet donc de baisser votre centre de gravité. Par conséquent, vous limiterez les risques de blessures, car vous êtes déjà proche du sol.

Démarrez

Pour démarrer, vous devez placer vos pieds en position « V ». Les talons sont orientés vers l’intérieur tandis que le bout de vos pieds sera orienté vers l’extérieur. Pour quitter, un point A pour un point B, vous devez transférer le poids de votre corps sur un pied tout en donnant de l’impulsion avec l’autre pied déchargé.

Vous devez donc rester face à la route avec les poignets relevés tout en alternant le transfert de poids. Le pied qui sert à donner une impulsion sera calé derrière celui qui supporte votre poids. Vous pourrez alors démarrer en répétant ce geste autant de fois que cela sera nécessaire. Cependant, il ne vous faudra poser le pied relevé que lorsque vous avez perdu de l’élan. Autrement, vous pourrez perdre en vitesse.

Prenez de la vitesse

Afin de prendre de la vitesse, vous n’aurez qu’à donner quelques impulsions à votre roller comme notifié dans l’étape précédente. Ensuite, vous devez maintenir vos rollers alignés de sorte qu’ils soient parallèles. Ainsi, vous garderez vos genoux fléchis ainsi que le haut du corps bien droit. Vous gagnez en vitesse en vous laissant glisser le long du trajet. Par contre, lorsque vous en perdez, vous n’aurez qu’à reprendre les impulsions en alternance. Pour changer de direction, un léger appui dans le sens choisi sera suffisant.

Néanmoins, si vous devez freiner, il existe plusieurs méthodes qui vous seront utiles. Généralement, la technique en T est la plus utilisée. Il vous suffira de placer un pied avant l’autre et de positionner le pied arrière de façon oblique sur le sol. Vous allez donc vous arrêter progressivement jusqu’à l’immobilité totale.

Vous savez désormais comment faire du pain à roue alignée.

Partager :