Comment bien choisir de la laine 100% pour vos travaux manuels ?

116
Partager :
Comment bien choisir de la laine 100% pour vos travaux manuels ?

L’art du tricot et du crochet demande une attention particulière au choix des matières premières. La laine est un matériau apprécié pour sa chaleur, sa douceur et sa durabilité. Toutefois, il existe différentes qualités de laine qui peuvent influer sur le résultat final de votre projet. Choisir de la laine 100% pour vos créations est souvent recommandé pour obtenir les meilleures propriétés de ce matériau naturel. 

Les différents types de laine

Avant de se lancer dans l’achat de pelotes ou d’écheveaux, il convient de connaître les divers types de laine disponibles sur le marché. Les différentes races de moutons produisent des fibres variées en matière de douceur, de robustesse et de texture. Suivez ce lien, pour plus d’informations détaillées sur la laine 100%.

A lire en complément : Visiter le CAPC Bordeaux : découvrez l'art contemporain en ville

La laine mérinos

La laine mérinos est réputée pour sa finesse et sa douceur incomparable. Provenant principalement d’Australie et de Nouvelle-Zélande, elle offre une grande élasticité et convient parfaitement pour des articles portés près de la peau comme les sous-vêtements et les écharpes. Les fils en laine mérinos sont généralement privilégiés par les tricoteurs pour leur capacité à réguler la température corporelle.

La laine d’agneau

La laine d’agneau provient des moutons âgés de moins de sept mois. Cette laine est particulièrement douce et légère, idéale pour confectionner des vêtements pour bébés et enfants. Elle présente des caractéristiques hypoallergéniques et une grande respirabilité, ce qui la rend très appréciée pour les ouvrages délicats.

A lire également : L'évolution de Motus : découvrez Sutom, le jeu en ligne captivant

Les critères de choix

Pour sélectionner la meilleure laine pour votre projet, divers critères doivent être pris en compte tels que la qualité des fibres, la présence ou non de traitements chimiques, ainsi que le poids et la longueur des fils. La qualité de la laine dépend aussi de sa résistance aux bouloches, un facteur important à considérer pour garantir la durabilité de vos projets finis.

Le poids et la longueur du fil

La grosseur du fil ou son poids peut varier considérablement. Le fil dit “lace” est très fin et parfait pour des ouvrages légers et aériens, tandis que les fils “bulky” ou “super bulky” créent des tricots épais et chaleureux, idéals pour les couvertures et les gros pulls. Chaque type de fil nécessite des aiguilles spécifiques, alors assurez-vous de vérifier ces informations avant de commencer votre ouvrage.

Les traitements chimiques

Lors de la transformation, certaines laines subissent des traitements chimiques pour améliorer leur solidité ou leur facilité d’entretien. Par exemple, la laine lavable en machine est traitée pour résister au rétrécissement. D’autres traitements comme le superwash permettent également d’obtenir une laine plus résistante et facile à entretenir tout en conservant ses propriétés naturelles.

Les labels de qualité

Certaines certifications et labels de qualité existent pour garantir le respect des normes environnementales et animales. Recherchez les labels comme Oeko-Tex ou Global Organic Textile Standard (GOTS) pour vous assurer que la laine répond à des standards élevés de production durable et responsable.

Partager :