Comment coller la vignette d’assurance auto ?

55
Partager :

La vignette d’assurance auto est parfois compliquée à installer pour certains individus. Si vous faites partie de cette catégorie, on vous conseille de lire cet article. Vous y trouverez un processus parfait pour coller la vignette d’assurance auto.

Commencer par découper

La première étape pour placer la vignette est d’en découper les bords transparents pour le sortir de son emballage. En réalité, dès que vous sortez cela de son carton, il y aura des bords dépassant, vous devriez les enlever pour avoir une plus grande facilité à manier la vignette. Une paire de ciseaux suffit largement pour passer cette étape avec succès. Vous feriez bien de ne pas découper la vignette elle-même. Une fois que la découpe est faite, vous avez réussi à sortir la vignette de sa boîte. Il est temps à présent de préparer le pare-brise.

A lire aussi : Entretien de voiture : comment trouver la bonne pièce auto ?

Préparer le pare-brise

Votre pare-brise ne doit pas être sale ou engraissé. Puisque vous comptez mettre la vignette à l’intérieur pour qu’on puisse la voir de l’extérieur, l’on vous conseille de dégraisser le pare-brise. Il vous faut un chiffon et un produit de nettoyage. Avec quelques coups de chiffon accompagnés de l’aspersion du produit, vous aurez un pare-brise propre prêt à accueillir la vignette.

Débarrasser la vignette

Pour coller la vignette, vous devez d’abord enlever la petite plaquette de protection. C’est soit un bout de papier soit une petite lamelle de plastique. Vous enlèverez cela délicatement pour ne pas froisser ou compromettre la partie qui doit être collée sur le pare-brise. Pour ce faire, vous feriez bien d’employer un bout pointu de votre paire de ciseaux ou d’une carte dure. Cela va vous aider à maintenir la vignette collée à votre doigt pendant que vous ferez le reste.

Lire également : Comment remorquer sa voiture ?

Coller la vignette

Pour coller la vignette, vous avez à procéder minutieusement. En fait, cette opération demande du tact et de la concentration. Dans le cas contraire, vous risquez de créer des bulles. Cela voudra dire que le résultat ne sera pas satisfaisant. La vignette pourrait se détacher quelque temps après.

Vous devez vous munir d’une plaquette. Vous poserez d’abord le doigt en dessous du cadre, dans un coin de l’espace réservé à la vignette. Vous collerez ensuite la vignette par petits bouts en prenant soin d’appuyer avec la plaquette. Allez-y aussi fort que vous le pouvez sans pour autant fissurer votre pare-brise. A présent, la vignette est installée.

Finaliser le processus

Une fois que la vignette est installée, vous devez pouvoir lire de l’extérieur ce qui est écrit. Si c’est assez lisible et sans bulle, vous avez fait du bon travail. Il convient maintenant de finaliser le processus en limant un peu plus la vignette contre le pare-brise. En dehors de cela, on vous invite à enlever la couche supplémentaire de plaquette de protection de l’arrière de la vignette. Cela va s’enlever lentement avec une pression de la plaquette sur la vignette qui doit rester sur place. Petit à petit, vous verrez la forme finale de la vignette se dessiner.

Pourquoi coller la vignette de son assurance auto sur le parebrise ? 

Comme vous le savez certainement, dès lors que vous êtes propriétaire d’un véhicule motorisé, vous êtes dans l’obligation de l’assurer. Même si vous avez une voiture ou un scooter qui reste dans le garage sans rouler, vous devez avoir souscrit une assurance. Sans cela, vous risquez une amende de 3750 euros en cas de contrôle. Votre véhicule peut également se retrouver immobilisé, le temps que vous régliez la situation. Pire, votre voiture peut être confisquée. C’est pour cela que la vignette preuve de votre assurance doit être apposée sur votre parebrise. Un représentant des forces de l’ordre peut ainsi contrôler votre véhicule en votre absence. 

Si vous n’êtes pas assuré actuellement, nous vous invitons à vite remédier à la situation. Si vous éprouvez des difficultés financières, vous pouvez choisir une assurance au tiers. C’est la formule qui vous coûtera le moins cher. Maintenant, vous devez bien garder en tête que cette garantie est là pour vous indemniser en cas de sinistre et qu’une assurance au tiers, comme son nom l’indique, n’indemnise que le tiers avec qui vous avez eu le sinistre. Ce n’est donc pas forcément un bon calcul, surtout si vous avez besoin de votre véhicule pour vous déplacer tous les jours. 

Nous vous recommandons plutôt de passer par un comparateur d’assurance en ligne, comme celui des Furet.com. Il vous permettra de trouver une compagnie d’assurance qui vous proposera une assurance tous risques au meilleur prix. Vous verrez que la différence de tarif entre une assurance au tiers et une assurance tous risques n’est pas aussi énorme que ça, surtout si vous pensez aux prix des pièces auto et du coût de la moindre réparation chez un garagiste, si vous deviez le payer vous-même. Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire.  

Partager :