Courses : faire la distinction entre les aliments FODMAP et les aliments sans FODMAP ?

768
Partager :

Les aliments FODMAP peuvent provoquer des ballonnements, des douleurs abdominales et d’autres symptômes désagréables pour les personnes avec des intolérances. Il est important de savoir-faire la distinction entre les aliments FODMAP et les aliments sans FODMAP lors de vos courses alimentaires. Découvrez-en davantage dans cet article.

Comprendre les aliments FODMAP

Le nom ‘FODMAP’ est un acronyme qui signifie ‘Fermentable Oligo-, Di-, Mono-saccharides And Polyols’. Il décrit un groupe de sucres fermentescibles qui peuvent être mal tolérés par certains individus et causer des symptômes digestifs tels que des ballonnements, des douleurs abdominales et divers troubles digestifs.

Lire également : Tout savoir sur « les ch’tis »

Ainsi, dans les aliments riches en FODMAP, nous retrouvons les :

  • fructoses
  • lactoses
  • fructo-oligosaccharides
  • galacto-oligosaccharides.

Le régime alimentaire FODMAP a été pensé et étudié pour aider les personnes souffrant d’intolérances alimentaires. L’objectif est d’éviter ces sucres fermentescibles qui peuvent causer des problèmes digestifs. En suivant un régime alimentaire faible en FODMAP, les individus peuvent soulager les symptômes de l’intestin irritable et améliorer la qualité de leur digestion.

A lire aussi : « The Last Dance » : Maintenant, nous savons pourquoi Juanita Vanoy a disparu du documentaire Michael Jordan

Trouver des alternatives saines aux aliments FODMAP

Nombreuses personnes souffrant d’intolérances et de troubles digestifs sont dépassées lorsqu’il s’agit de s’alimenter. Par quoi remplacer les aliments que l’on utilise habituellement ?

Il est possible de trouver des alternatives saines aux aliments FODMAP en choisissant des aliments à faible teneur en FODMAP.

Par exemple, vous pouvez remplacer les produits laitiers riches en lactose par des produits laitiers sans lactose, comme le lait de soja, le lait d’amande ou le lait de riz. Vous pouvez également choisir des fruits sans fructose, comme les bananes et les pommes. Cela vous permettra d’éviter ceux riches en fructose, comme les fraises et les mangues.

Vérifier les étiquettes des produits

Il est important de vérifier les étiquettes des produits pour savoir si un produit contient des aliments FODMAP ou pas.

Comme nous l’avons dit, les ingrédients tels que les sucres, les fructo-oligosaccharides et les galacto-oligosaccharides doivent être identifiés sur l’étiquette. Il est aussi important de lire les étiquettes pour vérifier les niveaux de fructose et de lactose dans les produits.

Les professionnels de santé sont aussi là pour vous aiguiller. Ils peuvent vous aider à dresser un plan d’action alimentaire. Experts, ils vous aideront à trouver des alternatives saines à vos aliments préférés. Il est important de noter que le suivi d’un régime alimentaire faible en FODMAP doit être surveillé par un professionnel pour garantir que vous obtenez tous les nutriments dont vous avez besoin pour une alimentation équilibrée et saine.

Faire la distinction entre les aliments FODMAP et les aliments sans FODMAP peut sembler difficile, mais en comprenant les ingrédients à éviter et en trouvant des alternatives saines, vous pouvez améliorer votre santé en suivant un régime alimentaire sain. N’oubliez pas de vérifier les étiquettes des produits pour savoir si un produit contient des aliments FODMAP ou pas. Si vous pensez souffrir d’intolérances alimentaires ou si vous voulez adopter un régime alimentaire plus sain pour votre appareil digestif, il est important de consulter un professionnel de la santé. Un diététicien ou un médecin peut vous aider à déterminer si vous êtes sensible aux FODMAP et vous guider dans la mise en place d’un régime alimentaire adapté.

Partager :