Choisir un abri de jardin en bois : nos conseils

50
Partager :

L’abri de jardin est un des éléments de décorations extérieures très convoitées. En plus du côté esthétique, il est également apprécié pour son côté utilitaire. Parmi les matériaux les plus résistants et les plus utilisés, on trouve le bois. Là encore, il existe plusieurs types de bois à sélectionner pour faire un abri de jardin en bois. Voici nos conseils.

Comment choisir son abri de jardin en bois ?

Pour choisir l’abri de jardin idéal, il est conseillé d’établir certains critères, à commencer par l’utilité de l’abri en bois. Ce premier critère est indispensable pour déterminer le reste. En effet, un abri en bois pour stocker des outils de jardin ne sera pas le même qu’un abri de jardin pour y établir un petit lieu de vie par exemple. Besoin d’exemple ? Trouvez les abris de jardin en bois par ici.

A lire aussi : Qui a le plus beau des jardins ?

Ensuite, il faut définir le type de bois, son mode de traitement et sa tenue dans le temps. Il importe également de savoir son niveau de résistance face aux intempéries. Tous ces éléments vont définir l’entretien nécessaire à votre abri de jardin en bois.

L’épaisseur du bois est aussi un critère incontournable. L’épaisseur pour un lieu de vie et pour un entrepôt est totalement différente. En fait, il définit l’isolation de l’abri de jardin. De même pour la dimension de l’abri. La surface d’un chalet de jardin doit être plus grande que celle d’un abri de stockage.

A lire également : Comment raviver un tapis ?

Lors de l’achat d’un abri de jardin en bois sur-mesure, vérifiez également les accessoires fournis avec le produit (couverture de toit, plancher, kits de fixation, etc.).

Quel bois choisir ?

Vous pouvez choisir le bois brut, le bois traité ou bois exotique. Le bois brut est le moins cher et est plus personnalisable que les autres types de bois. Néanmoins, vous devez le protéger en appliquant des produits insecticides et fongicides. Sans quoi, le matériel devient fragile, car il servira de nourriture aux insectes.

Le bois traité est l’idéal si vous n’avez pas assez de temps pour entretenir votre abri de jardin en bois. En fait, le traitement réalisé sur le bois (traitement autoclave, fongicide et insecticide, haute température) lui permet de résister de nombreuses années aux insectes et à la moisissure.

Le bois exotique est un type qui est naturellement résistant à la moisissure et aux insectes. Ainsi, il ne nécessite pas non plus d’entretien. Néanmoins, une couche de lasure est recommandée si vous voulez garder leur teinte naturelle.

Le bois composite est aussi une alternative au traitement du bois. En fait, il ne nécessite pas de traitement ni d’entretien, alors qu’il garde l’aspect de bois naturel. Il s’agit, notamment, d’un mélange de résines plastiques et de fibres de bois.

Faut-il une autorisation particulière pour monter un abri de jardin en bois ?

La nécessité ou non d’un permis de construire dépend de la surface de l’abri de jardin en bois que vous souhaitez installer. Si l’abri fait moins de 5 m², aucune demande d’autorisation n’est nécessaire. Pour les planchers et emprises au sol entre 5 et 20 m², vous n’aurez qu’à faire une simple déclaration.

Dans le cas où la surface de plancher ou l’emprise au sol de l’abri de jardin est supérieur à 20 m², il faut faire une demande de permis de construire. C’est aussi valable si le terrain est encore vide, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune construction au préalable.

Partager :