Comment arrêter la perte auditive ?

146
Partager :
Arrêter la perte auditive

La perte auditive est un état de santé pas très reluisant. Ce mal se remarque beaucoup plus chez les personnes du 3e âge et se caractérise par une incapacité à bien percevoir un son ou à entendre. Cela peut s’expliquer par différents facteurs. Il y a par exemple une mauvaise habitude alimentaire, une prise en charge tardive et même une méconnaissance du mal. Pour réduire cette ignorance, il est important de prévenir pour éviter le pire. Découvrez donc ici comment arrêter la perte auditive.

Éviter les bruits intenses pour arrêter la perte auditive

Si vous voulez aller de mieux en mieux, il faudra déjà identifier le bruit comme votre ennemi. Les volumes trop forts et les sons à grands décibels accélèrent votre perte d’audition. Il est donc recommandé de rester loin des endroits bruyants.

Lire également : Où trouver du cannabidiol à Grenoble ?

Privilégiez les endroits calmes. Si vous exercez dans une usine ou si vous utilisez une machine qui fait du bruit, mettez un casque de protection. Cet équipement vous permettra d’amoindrir l’effet des bruits et d’arrêter la perte auditive.

Vous pensez que vous n’êtes pas concerné par cette mesure parce que vous n’êtes pas industriel et que vous n’utilisez pas de tondeuse de jardin ? Vous vous trompez. Il y a les kits d’oreillettes ou les écouteurs produisent aussi de grands bruits. Vous devez éviter de mettre le volume à fond et pendant une longue durée. Il y va de votre bien-être. Appliquez aussi la même règle pour les postes radio ou télévisions.

A voir aussi : Comment acheter une gélule CBD ?

Éviter de consommer des médicaments ototoxiques

Arrêter la perte auditive

Si vous prenez régulièrement de l’aspirine ou de l’ibuprofène, sachez que vous faites du mal à vos oreilles. En effet, ces médicaments ont un effet secondaire sur votre système d’audition. Toutes les substances médicamenteuses ayant cet effet sont dites ototoxiques. Vous devez donc réduire leur consommation pour arrêter la perte auditive. Cela peut sembler banal, mais vous n’avez qu’à arrêter lorsque vous remarquez des acouphènes après la prise de ces médicaments.

Généralement, les produits à éviter sont dans la catégorie des anti-inflammations, des produits qui permettent de lutter contre la dépression et le cancer. Ce n’est pas la prise de ces produits le problème. C’est plutôt le dosage et la durée d’utilisation qui occasionnent ce genre d’effets. Consultez votre médecin pour connaître les produits analogues pouvant vous soulager sans avoir d’impact sur votre santé.

Avoir une bonne alimentation pour arrêter la perte auditive

L’aliment est le premier médicament pour l’homme. C’est aussi par ce même canal que vous vous faites du mal. Puisque vous ne le saviez pas, vous ne devez pas culpabiliser. C’est plutôt à vous de vite corriger le tir. Pour le faire, vous devez orienter votre alimentation vers la préservation des fonctions de votre oreille. Ainsi dit, vous devez consommer des aliments riches en vitamines A, C, D et E.

Pour arrêter la perte auditive, la vitamine D assure la fonction de protection de la cellule osseuse de votre oreille interne. Les autres oligo-éléments sans oublier le magnésium interviennent spécialement lors de l’émission de bruits. À cet instant, il y a la production de radicaux libres qui contribuent au vieillissement de l’oreille et à sa destruction. Pour éviter cela, les vitamines A, C, E et le magnésium agissent en prévention. Il s’agit donc d’une astuce à ne pas négliger.

Procéder au nettoyage minutieux de l’oreille pour arrêter la perte auditive

Il est important de procéder au nettoyage de vos oreilles. Cet entretien est important pour tous les organes de votre corps. Cependant, ce n’est pas une raison pour exagérer ou pour davantage détruire votre oreille.

Par exemple, le cérumen est généralement la principale raison pour se servir du coton-tige. Ce n’est pas si mauvais, mais vous devez y aller avec précaution. Pour arrêter la perte auditive, vous pouvez nettoyer vos oreilles, une fois par semaine.

Attention à ne pas trop enfoncer le nettoyant, car cela peut abîmer le tympan. Autre chose importante, consultez votre médecin ou un spécialiste ORL pour bénéficier de conseils dans le choix du nettoyant qui vous conviendra le mieux. Pourquoi ne pas même le laisser s’en occuper ?

Partager :