Pourquoi la crèche est-elle le mode de garde préféré des Français ?

117
Partager :

Pour des parents professionnellement actifs, les questionnements sur le mode de garde de l’enfant se posent dès le début de la grossesse.

Faudra-t-il opter pour une nounou ou une crèche ? Quel budget devrait-on prévoir par rapport au choix ? Qu’en est-il de l’organisation au quotidien ?

A découvrir également : Comment répondre à une demande de renseignement ?

Toutes les appréhensions s’installent, surtout lorsque le congé parental arrive presque à son terme, que le choix finit souvent par se fixer sur la crèche. Quelles sont les raisons qui poussent les parents à opter pour cette option ? Les détails, ci-après !

Les parents choisissent la crèche pour des raisons de sécurité

La sécurité de l’enfant prime avant tout autre critère pour les parents. Voilà pourquoi ils sont nombreux à vouloir inscrire leur petit dans une crèche.

A lire également : Est-il possible de gérer sa succession seule, sans notaire ?

Cependant, il est parfois assez difficile de trouver une place dans ces établissements. Heureusement, les parents salariés peuvent par exemple se tourner vers une crèche d’entreprise ou crèche privée.

De cette manière, ils peuvent profiter de ce mode de garde pour leurs enfants où les risques d’accident sont vraiment moindres.

Sachez toutefois que, quel que soit le type de crèche en question, les locaux y sont toujours aménagés de manière à s’adapter aux besoins de sécurité du petit.

Le matériel à disposition est proportionnel à ses conditions physiques (table, chaise, lit…), et les accessoires utilisés sont particulièrement pensés pour répondre à ses besoins d’apprentissage (aire de jeu, toilettes…).

Même les structures d’éveil et de développement de l’enfant y sont élaborées par des professionnels pour que celui-ci puisse évoluer dans les meilleurs environnements.

Des objets sensoriels, des parcours moteurs ou autres, rien n’est laissé au hasard pour susciter l’intérêt des tout-petits.

Dans une crèche, les moins de 3 ans peuvent s’initier à la vie en collectivité en toute confiance. Ils explorent le monde extérieur librement, sous le regard attentionné d’employés avertis. Que des avantages pour les parents !

La crèche dispose d’un personnel de confiance

L’un des plus grands points forts d’une crèche par rapport aux autres établissements d’accueil des jeunes enfants, c’est la qualification du personnel qui y travaille. En plus de la sécurité physique, les petits y bénéficient également d’une sécurité affective.

De vrais professionnels de la petite enfance y mettent de leurs personnes pour assurer l’éveil, le développement et le bien-être des bébés.

Les compétences étant variées, mais complémentaires, voici notamment une liste des spécialistes intervenant dans une crèche :

  • Les éducateurs de jeunes enfants

Les éducateurs sont spécialisés dans le développement des enfants de 0 à 3 ans. Ils proposent des activités ludiques et des ateliers pédagogiques variés pour que les petits puissent apprendre tout en s’amusant.

  • Les auxiliaires

Ce sont les auxiliaires de puériculture qui se chargent de l’entretien et de l’hygiène des bébés. Les auxiliaires de la petite enfance, quant à eux, s’occupent de l’accueil et de la garde des enfants de moins de six ans.

  • Les autres métiers selon les besoins

Dépendamment des besoins des enfants, de nombreux autres métiers sont disponibles dans les crèches pour assurer leur éveil et leur développement. Il peut ainsi y avoir un psychologue, un infirmier, un psychomotricien, et parfois un pédiatre, un orthophoniste, etc.

  • La directrice de crèche

Cette personne s’occupe essentiellement du côté administratif. Cependant, elle dispose obligatoirement de compétences en matière de petite enfance.

Elle pourra ainsi intervenir en cas de besoin, tant auprès des éducateurs que des auxiliaires et des autres spécialistes exerçant au sein de l’établissement.

Un concentré d’avantages, rien que pour les enfants

Comparée à une nounou qui assure la garde à domicile, la crèche présente de nombreux autres atouts :

  • Les activités contribuent au développement et à l’éveil de l’enfant : motricité, langage, confiance en soi (atelier artistique, lecture, jeux de rôle…).
  • Les plats sont assurés : menus équilibrés, qualité nutritionnelle garantie, temps d’échange constructeur (convivialité, plaisir, autonomie…).
  • Les coûts sont moins élevés : le mode de garde en crèche est relativement bas, car les parents profitent d’un financement non négligeable de la part de l’entreprise, de la CAF, ou de la commune.
  • Des amitiés se tissent très rapidement : les enfants se socialisent aussi bien entre eux qu’avec les adultes. Ils apprennent facilement le partage, la solidarité, la patience…
  • La crèche est un lieu d’accueil pour tous : les enfants y sont accueillis de la même manière, mais des prises en charge personnalisées peuvent avoir lieu selon chaque besoin (handicap, autisme…).

La crèche demeure la structure la plus adaptée aux enfants. Le savoir-faire du personnel, la qualité des infrastructures, ainsi que le bien-être des tout-petits en général y sont assurés.

Partager :