Douleurs articulaires : Que signifient-elles pour votre santé ?

92
Partager :
une personne ayant des douleurs articulaires aux doigts

Les douleurs articulaires, qu’elles soient aiguës ou chroniques, peuvent être un signal d’alarme important pour votre santé. Comprendre leur cause est crucial pour recevoir un traitement approprié et prévenir d’éventuels problèmes à long terme. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Définition de douleur articulaire

Une douleur articulaire est une sensation complexe, ressentie au niveau d’une ou de plusieurs articulations du corps humain. Elle exprime le plus souvent un mal qui touche en réalité une structure extérieure, proche d’une articulation. Ce peut être le ligament, un tendon, les muscles, le cartilage et les os, entre autres. De ce fait, les non-initiés confondent facilement les douleurs articulaires avec la tendinite ou les douleurs musculaires.

A lire en complément : Bouton sur le mamelon : causes et traitement

Encore appelées arthralgie, le mal des articulations s’accompagne plus spécifiquement d’une inflammation et de craquements lors du mouvement. En fonction des symptômes, le médecin peut recommander des compléments alimentaires et un traitement médicamenteux. L’objectif est de renforcer la solidité des muscles et de garantir son bien-être. Bien avant, il doit procéder à un examen complet de l’ensemble des articulations pour évaluer l’origine de la douleur.

Le plus souvent, il réalise aussi un test sur le bon fonctionnement du système nerveux. Cela lui permet d’écarter le risque de troubles musculaires ou nerveux chez le sujet. En fonction des résultats, le professionnel peut ensuite inviter le patient à faire des examens plus poussés. Cela peut inclure une analyse de sang, des analyses du liquide articulaire ou l’évaluation de la vitesse de sédimentation (VS).

A lire aussi : Rompre avec les événements paranormaux grâce à la voyance

une personne souffrant de douleurs articulaires

Les causes et symptômes des douleurs articulaires

Plusieurs facteurs peuvent conduire un individu à ressentir de telles douleurs. Il s’agit entre autres de l’arthrose, qui fait référence à l’usure des cartilages de l’articulation avec l’âge. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle affecte plus les séniors. Il y a également l’arthrite qui traduit une inflammation (aigüe ou chronique) au niveau d’une articulation. Le surpoids, la sédentarité, le tabagisme ou encore le régime alimentaire du patient ne sont pas en reste.

Dans tous les cas, les douleurs articulaires s’accompagnent de maux atroces. Il existe néanmoins quelques différences non négligeables en fonction de la cause. En guise d’illustration, celles de l’arthrose se manifestent le plus souvent au moment du lever. Pour l’arthrite, le sujet ressent des douleurs aux articulations tout au long de la journée ou constate des rougeurs. En ce qui concerne les traumatismes, la douleur se déclenche au moment où l’articulation est sollicitée pour une action.

une main sur un genou

Les traitements et moyens de prévention

Pour les douleurs articulaires, la prise de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (INS), de type ibuprofène, est préconisée. À défaut, le patient peut opter pour des médicaments antalgiques de type paracétamol, qui permettent de soulager les maux en quelques heures. En parallèle, des antibiotiques peuvent être prescrits lorsque celui-ci ressent éventuellement les symptômes d’une arthrite infectieuse. Si nécessaire, le professionnel peut même demander l’immobilisation de l’articulation.

Néanmoins, il convient de souligner que les douleurs articulaires peuvent être prévenues avec certains gestes salvateurs. Afin de réduire les risques ou de retarder leurs apparitions, il faut adopter une bonne hygiène de vie, en priorisant une alimentation saine et équilibrée. Il faut également faire des exercices d’assouplissement, comme le yoga et le stretching, afin de préserver l’élasticité des muscles.

Partager :